Projets

Hôpital pédiatrique à Holguín (initiative de la régionale Alost – Dendre)

Projet de solidarité de l’asbl Les Amis de Cuba – régionale Alost-Dendre Hôpital pédiatrique Octavio de la concepción y de la pedraja à Holguín

Localisation du projet

La province de Holguín se situe au nord de l’Oriente et a une superficie de 9.300 km2. En superficie c’est la quatrième province du pays.
Avant la révolution cette province était une des plus pauvres de Cuba. Il n’y avait ni école ni soins de santé pour les paysans pauvres. L’enseignement et la santé sont devenus des priorités dans cette région.
La population de la province de Holguín atteint plus d’un million d’habitants.  L’hôpital pédiatrique provincial
est le centre de référence pour les provinces orientales dans le domaine des soins pour les enfants. Le service de réhabilitation offre des soins secondaires à la population de 0 à 18 ans, dans la province et pour les provinces adjacentes (Tunas, Granma, Guantanamo).

La réalisation du projet offre la possibilité de soins intégraux, une meilleure qualité pour les enfants traités, qui permet que les traces secondaires de maladies chroniques et aigues dans le jeune âge soient traitées, et offre la possibilité de réhabilitation et d’intégration sociale aux enfants concernés.

Objectifs pour les prochaines années

1.Rénover la salle de l’hôpital.
L’hôpital pédiatrique a plus de 30 ans et nécessite une rénovation. A ce jour il n’y a pas eu d’intervention avec un financement externe.
La salle du centre de revalidation dispose actuellement de 25 lits, certains défectueux suite à l’utilisation intensive des moyens, et on opte pour une rénovation complète de l’infrastructure.
Avec ce projet on espère améliorer le bien-être et le confort nécessaire pour les enfants en revalidation. Cela sera également bénéfique pour l’ambiance familiale et sociale.

Par l’achat d’ordinateurs le développement scientifique du centre de revalidation sera renforcé et disposera d’un meilleur environnement.
Il faut compléter l’appareillage physique.
Equipement du département logo- et auditif.
Equipement de la salle de lecture pour, entre autres, les enfants dyslexiques.
Certains aspects ont déjà été rencontrés, entre autres, le service d’études scientifique qui a été pourvu de plusieurs ordinateurs.
La rénovation des salles est bien entamée, plusieurs plafonds ont été remplacés et de nouvelles portes ont été placées.
Dans le domaine du mobilier, les chaises pour les parents accompagnants, les armoires pour les affaires personnelles et les bureaux ont été remplacés.
L’ensemble de ces mesures offre déjà plus de confort pour les enfants, les parents et les médecins.

2. Construction d’un département de thérapie par les chevaux, l’hydrothérapie et la thérapie occupationnelle.
A proximité de l’hôpital pédiatrique est situé un domaine, rue René Avila, actuellement inoccupé et qui offre l’espace, la situation et le caractère idéal pour être utilisé comme centre de thérapie par les chevaux et plusieurs techniques parallèles pour la réhabilitation pédiatrique. Au mêle endroit sera installé un espace pour l’organisation d’activités culturelles, thérapeutiques ou sociales (par exemple : des fêtes d’anniversaire collectives). Un potager est envisagé où les enfants et les adolescents handicapés pourraient s’occuper, ainsi qu’un terrain de sport et une piscine qui permettrait le développement d’activités sportives, élément essentiel dans le programme de réhabilitation pédiatrique.

L’équipement de l’espace proposé  rendrait possible plusieurs activités : la thérapie par les chevaux, la physiothérapie, la thérapie occupationnelle et les expressions artistiques (danse, peinture, poésie, théâtre, travaux avec de l’argile), ainsi que des activités sportives, des jeux participatifs et des exercices aquatiques.

On pourra travailler à une formation professionnelle au travers de la participation des enfants à l’installation d’espaces verts, on pourra développer des thérapies avec des animaux affectifs, traitement reconnu et prouvé pour certains handicaps comme l’autisme.
On pourra installer un local d’examens intégraux et de consultations spécialisées, un laboratoire pour l’évaluation des enfants et un local de cours.
Tenant compte des limitations économiques du pays, il est proposé de réaliser ce projet avec l’apport de travail volontaire des parents, du personnel soignant, des enseignants et des membres de la communauté sensibilisés par le problème des enfants handicapés.
Pour la réalisation de ce projet qui bénéficiera à la population infantile handicapée, aux familles et à la communauté dans son ensemble, un effort conjoint de toutes les institutions concernées est nécessaire dès le début.

Bénéficiaires du projet.

1. Les enfants handicapés.
2. Les familles des enfants handicapés.
3. La communauté.
Ils entretiennent une relation directe et étroite avec les structures qui intègrent le système de soins de santé de la province de Holguín, particulièrement par les liens avec les centres de réhabilitation intégrale. Simultanément le soutien se dirige également vers les institutions d’enseignement spécial  de la commune.

Grâce au soutien du Conseil de la coopération internationale de la ville d’Alost nous avons déjà pu injecter une aide financière à ce projet qui s’élève pour 2010 à 3.652 euro.